Thibaud Malbert

birthday
location.png

computer.png

sport
strava.png
like
20 ans
Toulouges, entre les Pyrénées et la Mer Méditerranée
Génie informatique à l’ENSEIRB-Matmeca, Bordeaux INP
Escalade, ski alpin, course à pied
Thibaud Malbert
Aller grimper ! C’est tout bonnement LE moment où je me vide la tête, où je pense à rien d’autre excepté ce que je suis en train de faire et où je prends mon temps.
dislike
La tente pas résistante et pas imperméable qui m’a accompagné en Norvège cet été. Vivre dans l’humidité et la moisissure, c’est affligeant…

« Qui parle du temps, perds son temps. »


Je nais dans ces magnifiques terres, entre montagne et mer, où l’accent chante le Sud (mais pas comme à Marseille ou Toulouse, non, non !) et où le soleil resplendit : les Pyrénées-Orientales (PO pour les intimes) !
Je skie depuis mon plus jeune âge, mais j’ai droit à ma piqûre Mountain Addicted à l’âge de 15 ans, quand mon frère et mon père me transmettent leur truc : être « un mordu » d’escalade. Pourtant c’était mal parti : j’étais le « ronchon de première » pendant les randonnées qu’on m’imposait cruellement dès mon plus jeune âge. Mais j’y prends goût et rejoins le Club Alpin Français de Perpignan.
… Que je quitte un an plus tard, après quelques sorties qui ne m’ont donné qu’une envie : parcourir la montagne ! Hé oui ! Je débute mes études à la Prépa des INP de Grenoble, où je rencontre Aubin, Bourret et Bigé ! J’y guette sans cesse les montagnes avoisinantes, en parcours même quelques-unes, mais… Manqué ! Mon chemin bifurque (je suis pas le meilleur de la bande en orientation) et je pars pour Bordeaux.
Aujourd’hui, j’étudie l’informatique à l’ENSEIRB-MATMECA. Le tour des Quais de Bordeaux, c’est sympa, mais ça ne me suffit pas ! Alors je m’engage dans ce projet dès que François m’en parle.
Je retrouve les montagnes l’été dernier, avec un trek dans les Pyrénées avec le pater, et 5 semaines en Norvège, où je fais un trek d’une semaine en solitaire et en autonomie (parfois critique – non Mamie, ne t’inquiètes pas !) autour du Lysefjord (et je recommande, c’est pas dégueux !). Alors, c’est décidé, on repart pour l’aventure, parce que ça me manque : direction le Népal !

thibaud.jpg


Malbiche vu par les autres

bourret
Bourret

Thibaud, c’est le gars qui croit que les Pyrénées c’est le feu pour skier, alors qu’il doit changer les semelles de ses skis chaque fin de saison !

Bige

Thibaud, c’est jamais sans ses deux poils au menton et sans son sac Skipass, mais surtout et toujours dans la joie et la bonne humeur. Enfin, à part quand on touche à Gégé, son monsieur gazon !

bige
aubin
Aubin

Jamais sans son drapeau catalan (ou du Maroc, allez savoir pourquoi) et sa bonne humeur, avec lui toutes vos soirées seront mémorables ! Attention, après quelques verres, il oublie parfois son français et baragouine un semblant de catalan.